Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» FORMATION AU DOCUMENT D’ACCOMPAGNEMENT AU PROGRAMME DU CYCLE MOYEN- 2ème Génération -
Ven 16 Sep 2016 - 18:00 par amine73

» Groupe des enseignants/professeurs de Français de la wilaya de tissemsilt
Lun 15 Aoû 2016 - 19:20 par imad2401

» compositio n°2 4am le respect
Lun 21 Mar 2016 - 10:53 par milvi

» Le CAHIER DE TEXTES:
Ven 18 Mar 2016 - 9:32 par bibiwassou

» composition 1AM 2eme série
Dim 6 Mar 2016 - 13:08 par marina22

» Des fiches d'autrui:
Mer 3 Fév 2016 - 13:47 par simsima

» CD 02 ( toutes les fiches du projet 02 de 1AM)
Jeu 24 Déc 2015 - 14:34 par beghdadisara

» 13 contes résumés
Mar 24 Nov 2015 - 20:14 par antares

» compoN°3 le livre 4am
Jeu 29 Oct 2015 - 19:38 par perlatesse

Shopactif


Météo
Prévisions Meteo El Djazair
compteur
horloge
Free Clock
dictionnaire et traducteur double cliquez
compteur

L'art de rendre les autres heureux:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'art de rendre les autres heureux:

Message par sellami kamel le Ven 1 Juin 2012 - 10:32

Ce qui suit est une très belle histoire... à lire jusqu'au bout car elle donne à réfléchir...

Deux hommes, tous deux gravement malades, occupaient la même chambre d'hôpital.
L'un d'eux devait s'asseoir dans son lit pendant une heure chaque après-midi afin d'évacuer les sécrétions de ses poumons, son lit était à coté de la seule fenêtre de la chambre.
L'autre devait passer ses journées couché sur le dos.

Les deux compagnons d'infortune se parlaient pendant des heures. Ils parlaient de leurs épouses et familles décrivaient leur maison, leur travail, leur participation dans le service militaire et les endroits ou ils avaient été en vacances.

Et chaque après-midi quand l'homme dans le lit près de la fenêtre pouvait s'asseoir passait le temps à décrire à son compagnon de chambre tout ce qu'il voyait dehors.

L'homme dans l'autre lit commença à vivre pour ces périodes d'une heure ou son monde était élargi et égayé par toutes les activités et les couleurs du monde extérieur.

De la chambre la vue donnait sur un parc avec un beau lac les canards et les cygnes jouaient sur l'eau tandis que les enfants faisaient voguer leurs bateaux modèles réduits.

Les amoureux marchaient, bras dessus bras dessous, parmi des fleurs aux couleurs de l'arc-en-ciel de grands arbres décoraient le paysage et on pouvait apercevoir au loin la ville se dessiner.
Pendant que l'homme près de la fenêtre décrivait tous ces détails, l'homme de l'autre côté de la chambre fermait les yeux et imaginait la scène pittoresque.

Lors d'un bel après-midi, l'homme près de la fenêtre décrivit une parade qui passait par-là. Bien que l'autre homme n'ait pu entendre l'orchestre il pouvait le voir avec les yeux de son imagination tellement son compagnon le dépeignait de façon vivante.

Les jours et les semaines passèrent...

Un matin à l'heure du bain l'infirmière trouva le corps sans vie de l'homme près de la fenêtre mort paisiblement dans son sommeil.
Attristée elle appela les préposés pour qu'ils viennent prendre le corps.

Dès qu'il sentit que le temps était approprié, l'autre homme demanda s'il pouvait être déplacé à coté de la fenêtre.

L'infirmière heureuse de lui accorder cette petite faveur s'assura de son confort puis elle le laissa seul.

Lentement péniblement le malade se souleva un peu, en s'appuyant sur un coude pour jeter son premier coup d'oeil dehors. Enfin il aurait la joie de voir par lui-même ce que son ami lui avait décrit. Il s'étira pour se tourner lentement vers la fenêtre près du lit.

Or tout ce qu'il vit fut un mur ! L'homme demanda à l'infirmière pourquoi son compagnon de chambre décédé lui avait dépeint une toute autre réalité.

L'infirmière répondit que l'homme était aveugle et ne pouvait même pas voir le mur.
Peut-être a-t-il seulement voulu vous encourager, commenta-t-elle.



Épilogue :

Il y a un bonheur extraordinaire à rendre d'autres heureux en dépit de nos propres épreuves. La peine partagée réduit de moitié la douleur mais le bonheur une fois partagée, s'en trouve double.

Si vous voulez vous sentir riche vous n'avez qu'à compter, parmi toutes les choses que vous possédez, celles que l'argent ne peut acheter.
SOURCE:contes universels

sellami kamel

Zodiaque : Verseau

Messages : 847
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 50
Localisation : Barika

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de rendre les autres heureux:

Message par samsoum le Ven 1 Juin 2012 - 12:17

merciiii pour l'histoire ;et surtout pour la leçon de moral

samsoum

Zodiaque : Vierge

Messages : 168
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 46
Localisation : alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de rendre les autres heureux:

Message par oum_zaki le Sam 2 Juin 2012 - 10:33

Belle histoire en effet, on ne s'en lasse pas. Merci.

oum_zaki

Zodiaque : Bélier

Messages : 157
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 56
Localisation : alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de rendre les autres heureux:

Message par hbibi le Mar 5 Juin 2012 - 17:31

Quelle histoire émouvante!

hbibi

Zodiaque : Balance

Messages : 20
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 60
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de rendre les autres heureux:

Message par sellami kamel le Jeu 7 Juin 2012 - 17:31

De rien collègues....vous avez tout à fait raison ...vraiment c'est un art qui n'est pas donné à tout le monde ...rendre les autres heureux !!!!

sellami kamel

Zodiaque : Verseau

Messages : 847
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 50
Localisation : Barika

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de rendre les autres heureux:

Message par ghoufifatynacy le Sam 9 Juin 2012 - 11:06

Sallem collègues rendre heureux les autres est un don

Il y a un Bonheur immense à rendre les autres heureux dans cette petite histoire: Qu'en pensez-vous ?

Il y avait un jour, deux hommes sérieusement malades , qui occupaient la même chambre d'hôpital. L'un d'eux pouvait s'assoir dans son, lit pendant une heure chaque après-midi, afin de mieux drainer le liquide de ses poumons.
Son lit était à coté de la seule fenêtre de la pièce.
L'autre homme passait tout son temps allongé sur le dos !
Les deux hommes parlaient pendant des heures, de leur femme, de leur famille, de leur maison, de leur emploi, des endroits où ils avaient passés leur vacance, etc.
... Chaque jour, quand l'homme près de la fenêtre pouvait être assis, il passait le temps à décrire à son compagnon de chambre, touts les choses qu'il voyait à l'extérieur !
... Et l'autre homme se sentait revivre pendant cette heure où son monde "s'élargissait" ! La fenêtre donnait sur un parc charmant, avec un beau lac; des canards et des cygnes jouaient sur l'eau, tandis-que des enfants s'amusaient avec des bateaux; de jeunes amoureux marchaient bras dessus, bras dessous, parmi es fleurs de toutes les couleurs... Et l'on pouvait voir la ville à l'horizon !
Comme l'homme près de la fenêtre décrivait tout cela avec des détails exquis, l'autre homme fermait les yeux, et imaginait la scène !
... Un après-midi, l'homme de la fenêtre décrivit à son compagnon une parade qui passait! ! Bien que celui-ci ne pouvait entendre l'orchestre, il pouvait s'imaginer la scène...
...Des jours, des semaines... Des mois passèrent !
... Un matin, l'infirmière apportant de l'eau pour la toilette, trouva sans vie l'homme qui se tenait près de la fenêtre !
Il était mort paisiblement pendant son sommeil !
... Elle fut attristée, et appela du personnel pour emporter le corps.
... Quand il jugea le moment approprié, l'autre homme demanda à être déplacé près de la fenêtre; l'infirmière fut heureuse de faire le changement, et, après s'être assurée qu'il était confortablement installé, le laissa seul.
Lentement, péniblement, il s'accouda afin de lancer un premier coup d'œil sur l'extérieur... Il faisait face... A un mur blanc !!!
... L'homme appela l'infirmière et lui demanda ce qui pouvait avoir amené son compagnon de chambre décédé, à lui décrire de telles choses merveilleuses à l'extérieur de cette fenêtre ?!
L'(infirmière lui répondit que son compagnon était aveugle, et ne pouvait donc même pas voir le mur !
Elle lui dit : "Peut-être voulait-il simplement vous donner du courage !!!
SITE INTERNET

A Bientôt

ghoufifatynacy

Zodiaque : Taureau

Messages : 277
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 57
Localisation : Mérouana

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de rendre les autres heureux:

Message par Inas boudjaba le Mer 27 Juin 2012 - 22:23

Quelle belle histoire ,elle nous donne à réfléchir!!!

Inas boudjaba

Zodiaque : Taureau

Messages : 51
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 29
Localisation : Mostaganem

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de rendre les autres heureux:

Message par zaki_isaac le Jeu 28 Juin 2012 - 11:57

très bonne histoire

zaki_isaac

Zodiaque : Poissons

Messages : 40
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 31
Localisation : tipaza

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de rendre les autres heureux:

Message par said_safi04 le Jeu 28 Juin 2012 - 15:36

merci infiniment pour ce beau message d'espoir .

said_safi04

Zodiaque : Lion

Messages : 12
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 62
Localisation : Oum El Bouaghi

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de rendre les autres heureux:

Message par mordjel moh le Dim 9 Sep 2012 - 7:58

merci pour cette histoire et aussi pour la morale que vous avez dégagée monsieur .

mordjel moh

Zodiaque : Verseau

Messages : 38
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 44
Localisation : Laghouat

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de rendre les autres heureux:

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum