Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» FORMATION AU DOCUMENT D’ACCOMPAGNEMENT AU PROGRAMME DU CYCLE MOYEN- 2ème Génération -
Ven 16 Sep 2016 - 18:00 par amine73

» Groupe des enseignants/professeurs de Français de la wilaya de tissemsilt
Lun 15 Aoû 2016 - 19:20 par imad2401

» compositio n°2 4am le respect
Lun 21 Mar 2016 - 10:53 par milvi

» Le CAHIER DE TEXTES:
Ven 18 Mar 2016 - 9:32 par bibiwassou

» composition 1AM 2eme série
Dim 6 Mar 2016 - 13:08 par marina22

» Des fiches d'autrui:
Mer 3 Fév 2016 - 13:47 par simsima

» CD 02 ( toutes les fiches du projet 02 de 1AM)
Jeu 24 Déc 2015 - 14:34 par beghdadisara

» 13 contes résumés
Mar 24 Nov 2015 - 20:14 par antares

» compoN°3 le livre 4am
Jeu 29 Oct 2015 - 19:38 par perlatesse

Shopactif


Météo
Prévisions Meteo El Djazair
compteur
horloge
Free Clock
dictionnaire et traducteur double cliquez
compteur

le monde animal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le monde animal.

Message par ghoufi ahmed le Mar 1 Jan 2013 - 15:13

Classification
Classe : Mammalia (Mammifère)
Ordre : Carnivora (Carnivore)
Famille : Felidae (Félidé)
Genre : Acinoxys (Acinoxys)
Espèce : Acinonyx jubatus
Nom commun : Guépard
Description du guépard
C’est le plus rapide des félins, sa morphologie lui permet d’atteindre 115km par heure sur une courte distance. Le guépard est un animal très fin tel un lévrier mais très haut sur ses pattes mesurant 80 cm de hauteur au garrot. Il possède une petite tête avec un court museau comportant de fines vibrisses et des oreilles arrondies de faible dimension. Ses longues pattes sont très fines et munies de griffes non rétractiles.
Le guépard possède une cage thoracique profonde, des épaules et hanches élevées et une très longue queue de 90 cm de longueur lui permettant de faire contrepoids pendant les virages.
Les mâles adultes sont toujours plus grands et plus lourds que les femelles. Le guépard mesure en moyenne de 120 à 150 cm de long pour un poids variant de 40 à 60kg pour les mâles et de 30 à 50kg pour les femelles.
Son pelage est de couleur jaune-fauve à beige parsemé de taches noires (plutôt rondes de 2 à 4cm de diamètre). On note une absence de taches sous la gorge et l’abdomen avec une teinte plus claire que le reste du corps, généralement blanche. Au niveau de la tête, on note la présence d’un trait noir allant de l’angle interne de chaque œil vers la commissure.
Le guépard possède 30 dents dont 16 sur la partie supérieure de la mâchoire et 14 sur la partie inférieure.

Les sous-espèces de guépard et leur distribution
Jadis, le guépard comptait plus d’une quinzaine de sous-espèces mais aujourd’hui seules 5 sont actuellement reconnues.
- Acinonyx jubatus venaticus qui est le guépard asiatique et que l’on retrouve en Afghanistan, en Inde, en Iran, en Irak, en Israël, en Jordanie, en Oman, au Pakistan, en Arabie Saoudite, en Syrie et en Russie.
- Acinonyx jubatus hecki est un guépard vivant dans le nord-ouest de l’Afrique plus précisément en Algérie, à Djibouti, en Egypte, au Mali, en Mauritanie, au Maroc, au Niger, en Tunisie et en Afrique Occidentale notamment au Bénin, au Burkina Faso, au Ghana et au Sénégal )
- Acinonyx jubatus raineyii vit en Afrique Orientale plus précisément au Kenya, en Somalie, en Tanzanie et en Ouganda.
- Acinonyx jubatus jubatus est le guépard d’Afrique Australe avec une aire de répartition comprenant l’Angola, le Botswana, la république démocratique du Congo, le Mozambique, le Malawi, l’Afrique du Sud, la Tanzanie, la Zambie, le Zimbabwe et la Namibie.
- Acinonyx jubatus soemmeringii correspond au guépard d’Afrique centrale et vit au Cameroun, au Tchad, en République Centrafricaine, en Ethiopie, au Nigeria, au Niger et au Soudan.
Habitat de ce beau félin
Les guépards prospèrent dans les zones comprenant de vastes étendues de plaines où les proies sont abondantes. Ils vivent majoritairement dans les immenses prairies et savanes dégagées. Il peut vivre aussi bien dans les savanes très sèches comme humides et même jusqu’en montagne (2000m). Ils sont rarement observés dans les forêts denses. Leur territoire s’étend sur 20 à 50km² qu’ils vont marquer grâce à leur urine et leurs déjections.

Mode de vie du guépard
Le guépard est un mammifère diurne qui est cependant plus actif à l’aube et au crépuscule. Les mâles sont généralement solitaires mais ils peuvent vivre en groupe avec leurs frères et sœurs. Les femelles adultes peuvent vivre en couple mais surtout elles vivent en groupe avec leurs petits.
Son régime alimentaire est exclusivement composé de viande. Le guépard est un chasseur redoutable qui tue lièvres, chacals, gazelles, impalas, gnous, zèbres, phacochères, antilopes et bien d’autres animaux. La plupart de ses proies sont surtout de taille moyenne (20 à 50kg) et correspondent à des ongulés. On note qu’il ne s’alimente pas de charognes.
Les guépards s’accouplent toute l’année avec un pic des accouplements après la saison des pluies. Ils sont sexuellement matures à partir de 22 mois pour les femelles et 13 mois pour les mâles. La femelle n’est réceptive que 2 à 7 jours par cycle durant lesquels elle s’accouplera 3 à 5 fois par jour.
Après une période de gestation allant de 90 à 95 jours la femelle va donner naissance de 2 à 6 petits aveugles et totalement démunis. Au bout de 5 à 10 jours ils vont ouvrir les yeux et ils se mettront à marcher seulement au bout de 12 ou 13 jours. Ils resteront ensuite dans leur tanière pendant environ 8 semaines. Le sevrage dure de 3 à 6 mois et ils ne quitteront leur mère qu’après 15 à 17 mois.
L’espérance de vie est de 10 à 16 ans.

ghoufi ahmed

Zodiaque : Verseau

Messages : 21
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 44
Localisation : Chlef

Revenir en haut Aller en bas

Re: le monde animal.

Message par ghoufi ahmed le Mar 1 Jan 2013 - 15:16

Le lynx boréal, Lynx lynx
Il y a un paradoxe entre le fait que beaucoup de gens ont déjà entendu parler du lynx alors que très rare sont les personnes qui en ont observé un. Eh oui, le lynx est un animal rare et discret qui fuit l’homme avant que celui-ci puisse l’apercevoir. On note que l’espèce Lynx lynx est la plus grande du genre des lynx.
Nous allons vous présenter cette espèce dans différentes parties :
La description du lynx – Sa distribution et son habitat – Le mode de vie des lynx – La protection de Lynx lynx – Les photos du lynx – Les vidéos du lynx

Classification
Classe : Mammalia (Mammifère)
Ordre : Carnivora (Carnivore)
Famille : Felidae (Félidé)
Genre : Lynx
Espèce : Lynx lynx
Nom commun : Lynx boréal
Description du lynx
C’est un gros félin mesurant 90 cm à 1,30 m de long pour une hauteur au garrot de 65/70 cm en moyenne. Son poids moyen oscille entre 9 et 35 kg et les femelles sont plus petites et plus légères que les mâles. Son corps est très trapu et souple lui permettant une agilité digne d’un chat.
Il a de longues oreilles triangulaires mesurant entre 6 et 8 cm avec une touffe de poils noirs tel un pinceau sur le dessus. Il a une courte queue de 11 à 20 cm avec le bout noir. Ses pattes sont longues et ses pieds sont gros ce qui facilite les déplacements dans la neige.
Son pelage est relativement épais et de couleur plutôt sable ou gris avec des taches plus foncées. Certains spécimens sont même totalement brun foncé. On note que l’hiver sa fourrure devient plus claire.
Les lynx sont dotés de 28 dents dont 14 sur la partie supérieure et inférieure de la mâchoire.
Les sous-espèces de Lynx lynx
Aujourd’hui le nombre de sous-espèces est discuté par bon nombre de scientifiques. On en dénombre 10 qui sont plus ou moins reconnues :
Lynx lynx lynx que l’on retrouve en Scandinavie, Europe de l’Est et l’est de la Sibérie.
Lynx lynx carpathicus que l’on rencontre dans les montagnes des Carpathes ainsi qu’en Europe Centrale.
Lynx lynx martinoi dont l’aire de distribution se trouve dans les pays des Balkans.
Lynx lynx dinniki qui est présent dans le Caucase.
Lynx lynx wardi que l’on retrouve dans les montagnes de l’Altai.
Lynx lynx wrangeli que l’on retrouve à l’est de la Sibérie.
Lynx lynx isabellinus qui est le lynx d’Asie Centrale.
Lynx lynx kozlovi qui est présent au centre de la Sibérie.
Lynx lynx stroganovi que l’on retrouve dans la région Amur en Russie et en Chine.
Anciennement Lynx lynx sardiniae qui était le lynx de Sardaigne et qui a disparu.

Le lynx est un animal digitigrade (animal se servant fortement ou uniquement de ses doigts pour marcher). Le lynx possède 5 doigts sur les pattes antérieures (dont le doigt interne qui est situé au-dessus des autres et ne laisse pas de trace sur les empreintes) et 4 doigts sur les pattes postérieures. Chaque doigt est muni d’une griffe qui est rétractée pendant la marche. L’empreinte de la patte antérieure mesure en moyenne 6,5 cm de long pour 5,5 cm de large et l’empreinte de la patte postérieure est légèrement plus grosse avec 8 cm de long pour 6 cm de large.
La longueur du pas avoisine les 70 à 90 cm quand le lynx marche au pas, et 1,4 m quand il est au trot.
On note que le lynx recouvre généralement ses excréments avec de la terre, des feuilles ou de la neige.
Habitat du lynx boréal
Le lynx préfère les zones où il trouve de nombreuses cachettes et ou sa présence passe le plus inaperçue possible. C’est pour cette raison qu’on le rencontre dans les zones boisées dans les plaines comme en haute montagne jusqu’à 2500 m d’altitude. Il s’adapte également aux grandes steppes et aux zones rocailleuses des hautes montagnes. Il aménage son gîte dans un terrier de blaireau ou de renard roux et peut également s’installer dans des broussailles ou sous des rochers.

Aujourd’hui le lynx est présent dans toute la partie ouest de la France (Vosges, Jura et Alpes) et quelques spécimens dans les Pyrénées. On estime à 300 le nombre de lynx sauvages en France.
Mode de vie du lynx
Le lynx est un félin solitaire qui peut être diurne comme nocturne. On remarque cependant que son pic d’activité est au crépuscule. Son territoire s’étend sur prés de 250 km² voir d’avantage si les proies viennent à manquer. Il est carnivore et ne s’alimente que des proies qu’il chasse. Sa capacité à atteindre une vitesse de 60 km/h en pleine course lui permet d’attraper du petit gibier comme les lapins de garenne et les lièvres mais surtout des ongulés comme le chevreuil ou le chamois des Alpes. Il s’attaque éventuellement aux oiseaux au sol comme dans les arbres ainsi qu’aux animaux d’élevage comme les moutons. Sa méthode de chasse est généralement celle de l’affût avec une approche finale très discrète.
La période de l’accouplement a lieu entre janvier et avril, les mâles vont laisser des marques odorantes sur leur territoire et vont pousser des cris rauques pour attirer les femelles. La période de gestation dure en moyenne 2 mois et la femelle va donner naissance de 1 à 5 petits lynx couverts de fourrure mais complètement aveugles. Ils vont rester pendant une dizaine de jours sans ouvrir les yeux et à rester au chaud contre leur mère. Les petits seront sevrés à 3 ou 4 mois seulement. C’est la femelle seule qui va s’occuper d’eux (le mâle l’ayant quitté après l’accouplement). Après un an environ les jeunes quitteront leur mère.
L’espérance de vie des lynx est estimée au maximum à une dizaine d’années dans la nature. La maturité sexuelle est atteinte à un an pour les femelles et seulement à deux ans pour les mâles.
Protection et prédateurs
Le lynx est en danger d’extinction en France. Il est protégé par des conventions internationales et il est également classé en Annexe II de la CITES. La chasse est interdite en France et en cas de problème les lynx sont déplacés dans d’autres territoires.
En France mis à part le loup gris et l’homme, le lynx adulte n’a pas d’autres prédateurs. Eventuellement les grands rapaces s’attaquent aux petits.

ghoufi ahmed

Zodiaque : Verseau

Messages : 21
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 44
Localisation : Chlef

Revenir en haut Aller en bas

Re: le monde animal.

Message par ghoufi ahmed le Mar 1 Jan 2013 - 15:19

Le cerf élaphe, Cervus elaphus:

Nous allons vous présenter en détail cette espèce dans différentes parties :
La description du cerf élaphe – Sa distribution et son habitat – Le mode de vie des cerfs – La protection de Cervus elaphus – Les photos de cerfs – Les vidéos sur le cerf

Classification
Classe : Mammalia (Mammifère)
Ordre : Artiodactyla (Artiodactyle)
Famille : Cervidae (Cervidé)
Genre : Cervus (Cerf)
Espèce : Cervus elaphus
Nom commun : Cerf élaphe
Description du cerf
C’est le plus grand mammifère de nos forêts et on le nomme également le cerf noble. Il peut peser jusqu’à 250 kg pour une longueur variant de 160 à 250 cm et une taille au garrot d’un mètre à 1.50 m. Les femelles sont plus petites que les mâles et ne pèsent jamais plus de 140-150 kg.
Les yeux sont de taille moyenne, les oreilles effilées aussi longues que la moitié de la tête. Il possède des pattes très fines qui lui permettent de courir rapidement (jusqu’à 70 km/h) et de faire d’impressionnants bonds.
Assez imposant par sa taille, le cerf possède un pelage épais de couleur variant selon les saisons du brun roux l’été à brun gris l’hiver. Une tache jaune clair orne la croupe des cerfs. La femelle s’appelle la biche. Elle est de couleur uni marron à brun clair. Le petit s’appelle le faon, il est brun clair tacheté de blanc. De 6 mois à un an, on l’appelle hère si c’est un mâle ou bichette si c’est une femelle. De 1 an et jusqu’à ses 2 ans, le mâle sera appelé daguet.
Chez les mâles, les bois commencent à pousser à partir du 9ème mois. Chaque année, entre les mois de février et le mois de mai, les bois vont tomber pour repousser au courant de l’été. On note la présence d’une crinière hirsute chez les mâles au printemps.
Le cerf élaphe à 34 dents dont 20 sur la mâchoire inférieure et 14 sur la mâchoire supérieure.

L’empreinte du cerf noble adulte est plutôt large et mesure en moyenne 6 à 8 cm de large pour 8 à 10 cm de long. Les traces des biches sont légèrement plus petites et mesurent 4 à 5 cm de large pour 7 cm de long.
Lorsque le cerf marche, la longueur du pas avoisine les 1 à 1,2 m et parfois plus selon la taille de l’animal. On note que les empreintes de ce cervidé sont légèrement tournées vers l’extérieur.
Les excréments de cet animal sont cylindriques voire quasiment sphériques, et légèrement pointus à une extrémité. Ils mesurent en général 20 à 25 mm de long pour 13 à 17 mm de diamètre pour un cerf élaphe adulte.
Distribution et habitat de ce grand cervidé
Son aire de répartition est vaste puisqu’on le retrouve en Amérique du Nord, en Europe et au nord de l’Asie. Il est présent en France mais pas partout.
En effet il a besoin de massifs forestiers assez grands (au minimum 3000 hectares de bois) où il trouve une nourriture suffisante et un refuge. La présence d’un cours d’eau toute l’année est très important pour que l’animal s’abreuve et se souille dans la boue.
On le retrouve jusqu’à 2000 m d’altitude dans les montagnes. Il n’est pas rare de l’observer à la lisière des forêts ou dans les prairies avoisinantes.

Mode de vie du cerf élaphe
C’est un animal diurne qui sera le plus actif à l’aube et au crépuscule. Il est herbivore et s’alimente essentiellement d’herbes, d’épines de résineux, de bourgeons, d’arbustes, de fleurs, de diverses plantes, de fruits, de maïs et de colza dans les cultures ainsi que de glands.
Au début du mois d’octobre c’est la période du brame. Autrement dit, c’est la saison des accouplements. Le mâle va pousser d’impressionnants cris que l’on appelle le brame du cerf. Ce cri lui permet de délimiter son territoire et d’attirer le plus de biches possible. C’est aussi un moyen de défier quiconque voudrait lui prendre son harem car les mâles sont polygames. Il est important de souligner qu’à cette période les mâles sont particulièrement agressifs et peuvent être dangereux pour l’homme.
L’été, la croissance des bois étant terminée, le mâle va les frotter contre des troncs d’arbre afin de se débarrasser du velours qui les recouvre (cet acte s’appelle la fraie et lui permet de préparer ses bois pour des affrontements). En cas de rencontre avec un mâle concurrent, après une phase d’intimidation, les deux adversaires vont se livrer à un combat très violent durant lequel ils se projettent la tête en avant l’un contre l’autre dans le but de déséquilibrer l’adversaire et de lui faire mal (voir vidéos).
La gestation dure en moyenne 235 jours et la femelle donne naissance à un faon et parfois deux. Le sevrage dure 6 à 8 mois.
L’espérance de vie du cerf élaphe peut aller jusqu’à 20 ans mais rare sont les individus qui survivent aussi longtemps. Le prélèvement lié à la régulation des populations de grands cervidés fait que l’âge moyen tourne d’avantage autour de 15 ans. La maturité sexuelle est atteinte entre 2 et 3 ans.
Protection de cet animal de nos forêts
Autrefois quasiment disparu de nos forêts, il a été réintroduit dans différentes régions de France et grâce à l’agrainage (nourrissage) les populations se sont fortement développées.
Aujourd’hui on estime à 130 000 le nombre de cerfs sur le territoire français. Il n’a actuellement aucun statut de protection mais comme pour tous les gros mammifères, les prélèvements liés à la chasse sont fortement contrôlés.




ghoufi ahmed

Zodiaque : Verseau

Messages : 21
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 44
Localisation : Chlef

Revenir en haut Aller en bas

Re: le monde animal.

Message par ghoufi ahmed le Mar 1 Jan 2013 - 15:29

Le lion, Panthera leo

Classification
Classe : Mammalia (Mammifère)
Ordre : Carnivora (Carnivore)
Famille : Felidae (Félidé)
Genre : Panthera (Pantheriné)
Espèce : Panthera leo
Nom commun : lion
Description du lion
Le lion est le plus grand des félins avec une taille de 1,5 à 2,5m de long pour un poids pouvant atteindre 250kg à l’âge adulte, il est le plus grand du genre Panthera. Les mâles sont plus longs et plus lourds que les femelles mais ils sont surtout très différents physiquement grâce à leur énorme crinière laineuse qui fait le tour de leur cou. Sa hauteur au garrot avoisine les 1,2m ce qui en fait un très beau prédateur. La crinière n’apparait chez les jeunes mâles qu’à partir de 3 ans et avec le temps elle va s’assombrir.
Le lion à la tête large, un museau plutôt long et de courtes oreilles. Ils sont dotés d’une longue queue beige ou jaune munie à son extrémité d’une touffe noire dans laquelle se trouve un petit éperon pratiquement invisible de 1 cm de long. Le lion est de couleur fauve clair à brun ou roux foncé. Son cou et le dessous de son ventre sont bien plus clairs (plutôt beiges voir blancs).
Le lion a une mâchoire puissante contenant 30 dents au total dont 4 crocs et 4 dents carnassières lui permettant de trancher parfaitement la chair de leurs proies.
Le lion marche à une allure approximative de 4km/h mais il peut courir assez vite sur une courte distance atteignant ainsi les 50km/h. Enfin ses courtes pattes puissantes lui permettent tout de même de faire des bonds jusqu’à 12 mètres. Leurs pattes sont munies de griffes puissantes mais qui ne leur permettent pas d’être de bon grimpeur (le poids n’aidant pas).
Sous-espèce de Panthera leo
Aujourd’hui 8 sous-espèces sont reconnues :
- Panthera leo persica que l’on nomme également « lion asiatique » qui est aujourd’hui très menacé puisqu’il subsiste seulement environ 300 individus en Inde.
- Panthera leo leo que l’on appelle le « lion berbère » qui vivait à l’origine du Maroc jusqu’en Egypte. Il existe cependant une centaine d’individus faisant très probablement partis de cette sous-espèce au zoo de Rabat.
- Panthera leo senegalensis qui est en réalité le lion d’Afrique de l’ouest et que l’on retrouve du Sénégal jusqu’au centre de l’Afrique.
- Panthera leo azandica qui est un lion que l’on retrouve uniquement au nord du Congo.
- Panthera leo nubica qui est le lion d’Afrique de l’est vivant en Ethiopie, au Kenya, en Tanzanie et au Mozambique.
- Panthera leo bleyenberghi qui est le lion qui vit au sud-ouest de l’Afrique, en Namibie, au Botswana, en Angola, en Zambie et au Zimbabwe. On l’appelle le « lion du Katanga ».
- Panthera leo krugeri qui est un lion vivant dans le sud-est de l’Afrique notamment dans le nord de l’Afrique du Sud et dans le sud-est du Botswana.
- Panthera leo melanochaita est une espèce qui a disparu à l’état sauvage mais qui vivait dans l’extrême sud de l’Afrique.

Habitat du lion
Les lions affectionnent les zones légèrement boisées avec des paysages plutôt ouverts. Ils préfèrent les prairies à herbes hautes et les savanes sèches ou humides. On le retrouve également en altitude jusqu’à la limite des neiges à partir du moment ou il y a une quantité raisonnable de proies. On ne le trouve cependant pas dans les zones de forêts tropicales et dans les zones désertiques.
Mode de vie du lion
Le lion est un mammifère très sociable qui vit en groupe composé d’un nombre important de lionnes (au nombre de 5 à 20) avec leurs petits et d’un à trois mâles qui dirigent le groupe. Les autres mâles sont des nomades et vivent soit seul ou soit par deux. Dès la maturité sexuelle, les jeunes mâles sont chassés de leur groupe et ils deviennent donc solitaires jusqu’à ce qu’ils arrivent à chasser un mâle dominant d’un groupe. Leur communication est basée sur des rugissements, des ronronnements et des grognements.
C’est un félin diurne et surtout crépusculaire mais qui peut être nocturne quand il est chassé ou dérangé par l’homme. Il se repose durant près de 20 heures par jour et seules les lionnes partiront chasser en groupe car les mâles sont beaucoup moins rapides et agiles cependant ils peuvent achever la proie que les femelles ont immobilisée.
C’est un grand carnivore qui est plutôt opportuniste et qui adapte ses chasses en fonction du gibier qu’il peut trouver. Il chasse donc des gazelles, des zèbres, des antilopes, des gnous, des impalas, des petites girafes, des phacochères ou encore des buffles. Un lion adulte peut manger jusqu’à 35kg de viande par repas, il est donc préférable que les proies soient grosses pour les groupes importants.
La maturité sexuelle est atteinte vers l’âge de trois ans. Les lionnes sont comme les chattes, elles ont une période de chaleur qui dure environ 4 jours et durant laquelle le mâle peut s’accoupler plus de 40 fois avec la femelle. La période de gestation va durer entre 110 et 120 jours au terme de laquelle la femelle va donner naissance de 1 à 6 petits lionceaux pesant 1,5kg. A leur naissance, les lionceaux sont aveugles et faibles ce qui les rend très vulnérables dans leur environnement. Le sevrage dure 6 mois et ils seront aptes à chasser dès 11 mois.
L’espérance de vie d’un lion est d’une vingtaine d’années.

Protection et prédation
Le lion est en haut de la chaine alimentaire en Afrique. C’est un super prédateur qui n’a pas vraiment de prédateurs. Les hyènes peuvent cependant blesser mortellement un lion qui serait affaibli ou qui serait en train de défendre une carcasse d’une proie. Les éléphants et les girafes craignent également le lion mais peuvent lui infliger des blessures mortelles. Les jeunes peuvent être la proie de panthères, de léopards, de guépards et même de gros pythons.
Le lion d’Afrique est sur la liste rouge de l’IUCN et il est considéré comme une espèce vulnérable étant donné les diminutions importantes des populations. Le lion asiatique est considéré comme une espèce en voie d’extinction puisqu’il ne reste aujourd’hui que 200 à 300 individus.


ghoufi ahmed

Zodiaque : Verseau

Messages : 21
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 44
Localisation : Chlef

Revenir en haut Aller en bas

Re: le monde animal.

Message par ghoufi ahmed le Mar 1 Jan 2013 - 15:34


Le puma, Puma concolor
Le puma est un félin d’Amérique que l’on nomme également lion de montagne, plus communément cougar en Amérique du Nord ou encore panthère. Très discret, il est rare de pouvoir l’observer dans son milieu naturel.
Classification
Classe : Mammalia (Mammifère)
Ordre : Carnivora (Carnivore)
Famille : Felidae (Félidé)
Genre : Puma
Espèce : Puma concolor
Nom commun : Puma
Description du puma
Le puma ressemble vulgairement à un gros chat sauvage. Il a un corps élancé atteignant 1,5 à 1,8m de longueur, avec une longue queue de 60 à 80cm. Les mâles sont plus grands et plus lourds que les femelles. Ils pèsent jusqu’à 120kg, mais la moyenne oscille entre 90 et 100kg pour les adultes. Les femelles ne dépassent pas 60kg. La taille moyenne du puma est de 60 à 70cm de hauteur et ses pattes mesurent 22 à 30cm. On note que son postérieur est plus haut que sa tête, ce qui lui permet de faire de grands bonds pouvant atteindre 4 m de haut pour 6 m de long.
Le pelage d’un puma est uniforme et le plus souvent argenté ou fauve. Dans certaines régions, sa couleur de robe adopte également un ton roux jaune. On remarque que le dessous de son corps est plus clair. En général son pelage est épais et court et ne comporte pas de crinière.
Le cougar possède une petite tête avec des oreilles assez larges et mesurant 7,5 à 10cm de hauteur. Il possède un court museau beige à blanc autour de la mâchoire, muni de vibrisses blanches. Sa truffe est rose.
Il a 4 doigts munis de griffes rétractiles et il laisse des empreintes de 11 à 12 cm de long.

Les sous espèces du puma
L’espèce Puma concolor a 6 sous-espèces aujourd’hui reconnues.
Puma concolor cabreare décrite par Marcelli en 1922 et qui se retrouve uniquement en Argentine.
Puma concolor costaricensis décrite par Merriam en 1901et qui ne vit qu’au Costa Rica.
Puma concolor capricornensis décrite par Pelzeln en 1883 comprend d’anciennes sous espèces vivant toutes à l’est de l’Amérique du Sud.
Puma concolor couguar qui comprend toutes les anciennes sous espèces vivant en Amérique du Nord.
Puma concolor concolor décrite par Gay en 1847 et qui vit au nord de l’Amérique du Sud.
Puma concolor Puma décrite par Trouessart en 1904 et qui vit au sur de l’Amérique du Sud surtout au Chili.
Habitat et mode de vie du lion des montagnes
On retrouve le Puma uniquement sur les continents Américains. Il fréquente tout type de biotope en fonction des régions où il se trouve. Par exemple il habite les forêts de conifères et les forêts mixtes mais aussi les régions montagneuses, les vallées boisées et les zones marécageuses au Canada. Aux Etats-Unis et en Amérique Centrale, il fréquente également les zones plus ouvertes comme les prairies ou encore les canyons vertigineux et les milieux rocheux.
Mode de vie du cougar
Dans la journée, on trouve le plus souvent le puma en train de dormir dans un arbre ou dans les buissons. Au crépuscule, il part à la recherche de ses proies et il poursuivra sa chasse pendant la nuit et à l’aube. C’est un mammifère solitaire qui occupe un territoire de 40 à 90km² de superficie qu’il marque avec son urine et ses défections mais aussi en grattant le sol et les troncs des arbres.
Carnivore, le puma est plutôt opportuniste et son alimentation est adaptée aux proies vivant sur son territoire. Il chasse généralement à l’affut mais peut également traquer ses proies et s’avancer très silencieusement puis bondir dessus après une course rapide. Ensuite il commence par dépecer le cou et par lécher son sang. Il s’alimente ainsi de différents mammifères comme les cerfs de Virginie, les wapitis, les petits orignaux, les rongeurs, les cochons sauvages, les tatous, les lynx, les oiseaux, les ovins comme les mouflons, les lièvres et lapins, les porcs-épics et les capybaras.
Le mâle ne rejoint la femelle que pour l’accouplement et celle-ci élèvera seule sa progéniture. Les accouplements sont brefs mais réguliers, et après une période de gestation d’environ 3 mois, dans une cachette aménagée, la femelle donnera naissance à une portée de 2 à 3 petits qui naîtront aveugles et totalement dépendants de leur mère. On note qu’à leur naissance, les bébés puma ont des taches noires qui disparaîtront vers 6 mois. Le sevrage dure 3 mois aux termes desquels leur mère va les emmener sur le lieu de la proie qu’elle aura tuée. A partir de 6 mois, ils commenceront à chasser sur le territoire avec leur mère et ils la quitteront à 2 ans.
Prédation et protection du Puma
Hormis l’homme, le puma n’a pas de prédateur naturel.
Le puma est en Annexe 1 de la CITES et son commerce est donc interdit. L’IUCN considère que l’espèce n’est pas en danger d’extinction et la classe donc comme préoccupation mineure.

ghoufi ahmed

Zodiaque : Verseau

Messages : 21
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 44
Localisation : Chlef

Revenir en haut Aller en bas

Re: le monde animal.

Message par nourhan85 le Mer 2 Jan 2013 - 20:49

les collègues n'auront que l'embarras du choix ,voilà le partage que nous aimons ,merci MR ghoufi ahmed pour le partage dont vous faites preuve.

nourhan85

Zodiaque : Verseau

Messages : 25
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 31
Localisation : Oran

Revenir en haut Aller en bas

Re: le monde animal.

Message par babou_daif le Jeu 3 Jan 2013 - 10:37

les supports sont tres interessants ,merci ghoufi pour l'effort .

babou_daif

Zodiaque : Lion

Messages : 17
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 31
Localisation : Guelma

Revenir en haut Aller en bas

Re: le monde animal.

Message par haroun tazieff le Lun 11 Fév 2013 - 19:54

Je vous remercie cher collègue Ahmed pour ces supports très riches .

haroun tazieff

Zodiaque : Balance

Messages : 41
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 44
Localisation : Tébessa

Revenir en haut Aller en bas

Re: le monde animal.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum