Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» FORMATION AU DOCUMENT D’ACCOMPAGNEMENT AU PROGRAMME DU CYCLE MOYEN- 2ème Génération -
Ven 16 Sep 2016 - 18:00 par amine73

» Groupe des enseignants/professeurs de Français de la wilaya de tissemsilt
Lun 15 Aoû 2016 - 19:20 par imad2401

» compositio n°2 4am le respect
Lun 21 Mar 2016 - 10:53 par milvi

» Le CAHIER DE TEXTES:
Ven 18 Mar 2016 - 9:32 par bibiwassou

» composition 1AM 2eme série
Dim 6 Mar 2016 - 13:08 par marina22

» Des fiches d'autrui:
Mer 3 Fév 2016 - 13:47 par simsima

» CD 02 ( toutes les fiches du projet 02 de 1AM)
Jeu 24 Déc 2015 - 14:34 par beghdadisara

» 13 contes résumés
Mar 24 Nov 2015 - 20:14 par antares

» compoN°3 le livre 4am
Jeu 29 Oct 2015 - 19:38 par perlatesse

Shopactif


Météo
Prévisions Meteo El Djazair
compteur
horloge
Free Clock
dictionnaire et traducteur double cliquez
compteur

De quelles réformes parle-t-on?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De quelles réformes parle-t-on?

Message par Lahmar moussa le Ven 11 Mai 2012 - 8:09

De quelles réformes parle-t-on ?
Depuis quand un universitaire demande-t-il à la poste à quelqu’un de lui remplir son chèque ? Depuis quand un professeur de français fraichement débarqué de l’université (et qui en principe devrait nous guider nous les anciens et nous montrer tout ce qu’il y’a de nouveau dans le domaine de la pédagogie) ne sait-il pas conjuguer le verbe envoyer au futur simple ? Depuis quand...........................................................................
A l’époque où nous avions les coudées franches, un élève de 6ème A.P. lisait déjà des Chase après en avoir fini avec la bibliothèque verte, les mille et une nuits….
Est-ce à cause du professeur qu’il soit ancien ou nouveau ? Non c’est à cause de notre système scolaire car rien que sa présence dans une classe de 40 élèves c’est 50% du travail qu’il a fait.
Pour conclure, notre système scolaire a fait de nous des jardinières d’enfants, (j’ai entendu cette réplique des centaines de fois : mais pourquoi avez-vous eu vos vacances ? nos enfants nous rendent fous.

Lahmar moussa

Zodiaque : Poissons

Messages : 140
Date d'inscription : 17/10/2011
Age : 55
Localisation : Batna

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quelles réformes parle-t-on?

Message par oum_zaki le Ven 11 Mai 2012 - 8:55

Salam collègues,
Merci M. Moussa d'avoir abordé ce sujet. Il est des vérités que personne ne veut entendre.
Tout le monde s'accorde à dire que le niveau , comparé à celui des années 70 par exemple, a régressé.
Mais, au lieu de chercher où le bât blesse, on continue de diviser pour mieux régner: on mettra dos à dos nouveaux et anciens, réformateur et "déformateurs", et les différents paliers de se rejeter la patate chaude (le moyen accusant le primaire, le secondaire dénigrant le moyen, sans oublier le supérieur qui se demande comment il a pu hériter d'autant de bacheliers sans niveau mais qu'il sera bien obligé de garder au moins pendant 3 ans!) Pour boucler la boucle, le supérieur renverra , peut être pour se venger, vers le primaire des licenciés fraîchement nantis de leurs diplôme qui à leur tour s'occuperont d'instruire nos enfants. Et le cercle vicieux ne sera pas interrompu.

Il faut casser ce cercle et arrêter de se renvoyer la balle.
La seule chose sur laquelle tout le monde est d'accord c'est le niveau.
Mais alors, il faudrait peut-être commencer par le commencement. Revaloriser le statut de l'enseignant au primaire, mieux le former , mieux le payer et surtout, surtout, lui donner des classes moins chargées.
J'ai choisi de mettre mon fils dans une école privée parce que l'emploi du temps y est plus régulier que dans les écoles publiques, prêt de chez moi. L'enseignante qu'il a est nouvelle, sans expérience, a quelques difficultés même pour s'exprimer en français . Pourtant , force est de constater qu'à la fin de sa première année primaire, Zaki lit couramment, sait orthographier correctement certains mots contenant des lettres muettes et le comble, tenez-vous bien est capable de lire un texte et de répondre à des questions de compréhension.
Je n'y suis pour rien. Je suis même étonnée lorsque je compare ses acquis et ceux de mes élèves de 2ème AM;
Zaki n'est pas un surdoué et dans sa classe , ils sont nombreux à avoir le même niveau et à le dépasser d'ailleurs.
Par contre , ils ne sont que 20 élèves, leur enseignante suit la méthode syllabique, elle est en continuelle formation; ils ont un livre adapté à leur âge, motivant, attrayant "Ratus" et surtout ils ont 12 heures de français pas semaine (sciences et maths confondus).




oum_zaki

Zodiaque : Bélier

Messages : 157
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 56
Localisation : alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quelles réformes parle-t-on?

Message par ghoufifatynacy le Ven 11 Mai 2012 - 9:54

MERCI Mme pour l'éclaircissement

L’enseignante a appliqué l’ancienne méthode lire puis écrire malgré elle est nouvelle sans expérience mais elle a fait un miracle
nos élèves de 1et 2AM ne savent même pas déchiffré donc ;on doit donner l’importance à la lecture au primaire puis l'écriture au lieu d'appliquer le programme à la lettre et aussi d'avoir un peu de conscience pour arriver à un meilleur résultat .


ghoufifatynacy

Zodiaque : Taureau

Messages : 277
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 57
Localisation : Mérouana

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quelles réformes parle-t-on?

Message par Darachid le Ven 11 Mai 2012 - 11:41

Bonjour collègues.
Lorsqu'on dit d'une pièce qu'elle est réformée, cela veut dire qu'elle est bonne pour la casse!
La situation de notre niveau scolaire résulte tout simplement d'un système catastrophique prémédité depuis très longtemps.
Quelles en sont les raisons? ...
Qui se cache derrière le masque de Zorro?
... c'est Zorro lui même!

A bons entendeurs salut!

Darachid

Zodiaque : Vierge

Messages : 110
Date d'inscription : 17/10/2011
Age : 58
Localisation : takerboust

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quelles réformes parle-t-on?

Message par Lahmar moussa le Sam 12 Mai 2012 - 9:31

Salam collègues:
tout le monde veut du changement: les anciens veulent que ça change, les jeunes veulent que ça change mais personne n'essaie de faire quoi que ce soit. Tenez par exemple pour les dernières législatives. Les jeunes ont boycotté en masse le vote et qui a voté? ce sont les anciens qui par réflexe ou par nostalgie ont voté F.L.N.
Conclusion: il n'y aura jamais aucun changement alors essayons en tant qu'enseignants de satisfaire d'abord Dieu ensuite notre conscience.

Lahmar moussa

Zodiaque : Poissons

Messages : 140
Date d'inscription : 17/10/2011
Age : 55
Localisation : Batna

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quelles réformes parle-t-on?

Message par antares le Sam 12 Mai 2012 - 12:04

salem collègue
bien dit Lahmar

antares

Zodiaque : Verseau

Messages : 79
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 53
Localisation : el tarf

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quelles réformes parle-t-on?

Message par yaiche rabah le Sam 10 Nov 2012 - 20:59

NOUS SOMMES TOUS DES VICTIMES D UN SYSTEME fou qui a ruiné le pays.c'est évident que quand on a une classe chargée et un volume horaire chargé on amènera nos petits enfants à rien.la réforme viendra avec un autre systeme peut etre si on veut que dieu soit satisfait de nous(il faut demander des réformes de tout le système :programmes méthodes démarches formation des formateurs volume horaire et contenus........)

yaiche rabah

Zodiaque : Capricorne

Messages : 103
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 27
Localisation : Ouled Sellam

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quelles réformes parle-t-on?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum