Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» FORMATION AU DOCUMENT D’ACCOMPAGNEMENT AU PROGRAMME DU CYCLE MOYEN- 2ème Génération -
Ven 16 Sep 2016 - 18:00 par amine73

» Groupe des enseignants/professeurs de Français de la wilaya de tissemsilt
Lun 15 Aoû 2016 - 19:20 par imad2401

» compositio n°2 4am le respect
Lun 21 Mar 2016 - 10:53 par milvi

» Le CAHIER DE TEXTES:
Ven 18 Mar 2016 - 9:32 par bibiwassou

» composition 1AM 2eme série
Dim 6 Mar 2016 - 13:08 par marina22

» Des fiches d'autrui:
Mer 3 Fév 2016 - 13:47 par simsima

» CD 02 ( toutes les fiches du projet 02 de 1AM)
Jeu 24 Déc 2015 - 14:34 par beghdadisara

» 13 contes résumés
Mar 24 Nov 2015 - 20:14 par antares

» compoN°3 le livre 4am
Jeu 29 Oct 2015 - 19:38 par perlatesse

Shopactif


Météo
Prévisions Meteo El Djazair
compteur
horloge
Free Clock
dictionnaire et traducteur double cliquez
compteur

LA LÉGENDE DU CHANT DU COQ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA LÉGENDE DU CHANT DU COQ

Message par fizou le Mer 18 Avr 2012 - 17:47

La légende du chant du coq

Il existait autrefois un petit village ou les habitants vivaient très heureux. Jamais ils ne s’ennuyaient, jamais ils ne se disputaient. Le pain y était meilleur qu’ailleurs et les gâteaux plus gros. Aux étrangers qui venaient de partout chercher la recette du bonheur, les villageois eux-mêmes ne pouvaient la donner.
Un seul pensait la connaître, Antoine le fermier.
- C’est grâce à Coco, se plaisait-il à dire.
Coco était un vieux coq tout déplumé, qui chantait encore très fort Coco ! Coco ! Coco ! comme tous les coqs chantaient en ce temps là. Mais surtout, affirmait Antoine : il se lève de bonne heure, et cela suffit à mettre tout le monde de bonne humeur.
Un jour, Antoine, qui était aussi vieux que son coq, tomba malade. Si malade qu’il se remit mal de sa maladie et dû quitter le village pour aller se reposer chez sa fille, qui habitait la ville voisine. Plutôt que d’abandonner la ferme, il fait appeler son neveu Ernest. Ce n’est pas que le garçon soit sérieux, mais il est de la famille et pour Antoine la famille c’est sacré.
- Vous m’avez fait venir mon oncle, demande Ernest, que puis-je faire pour vous ?
- Tu es sans travail et moi obligé de prendre un peu de repos, alors j’ai pensé que tu pourrais t’occuper de la ferme le temps de mon absence, lui propose Antoine.
Ernest hésite :
- Ben vous savez… moi la ferme… je n’y connais pas grand chose en bétail, encore moins en volaille, mais je veux bien essayer.
- Ah çà mon neveu tu me fais bien plaisir ! s’exclame le fermier.
Ensemble, ils font le tour de la ferme, en arrivant au poulailler, Antoine prend le vieux coq dans ses bras et le présente à Ernest.
- Voici Coco, c’est toute ma fortune, promets-moi d’en prendre grand soin.
- Si c’est toute votre fortune mon oncle, j’en prendrai soin, promit Ernest.
Ernest avait fait la promesse, mais à peine prend-il possession de la ferme, qu’il décide de se débarrasser du coq. Sans remords, un matin il s’en va le vendre à la foire. Il espérait bien en tirer quelques profits, la bête ne valait-elle pas une fortune ?
Personne n’en voulu. Ernest dû se résoudre à le céder, pour rien à un forain. Cependant, il lui fallait bien remplacer Coco. Alors, il dépensa 100 écus pour emporter un perroquet bien en chair, bien en plumes, qui ne savait dire que son nom Rico ! Rico ! Rico.
De retour à la ferme Ernest place le perroquet dans le poulailler, au milieu des volailles effrayées.
Le premier matin, Rico reste muet et se lève très tard. Et avec lui le soleil, les autres animaux, et tous les habitants. Le pain fut moins bon, les gâteaux moins gros, et pour la première fois, les villageois se sont inquiétés.
Le second matin, Rico reste muet et se lève encore plus tard. Et avec lui le soleil, les autres animaux, et tous les habitants. Le pain n’était pas cuit, les gâteaux rikikis, et pour la première fois, les villageois se sont disputés.
Le troisième matin, Rico reste muet et se lève à midi. Et avec lui le soleil, les autres animaux, et tous les habitants. Il n’y eut pas de pain, pas de gâteaux, et pour la première fois, les villageois se sont bagarrés.
L’histoire de cette bagarre s’est répandue jusqu’en ville. Quant elle arrive aux oreilles d’Antoine, il exige qu’on le conduise au village. De retour à la ferme, il chasse Ernest. Puis il promet une grosse récompense à qui lui ramènera le vieux coq.
Il attend, un jour, deux jours, trois jours.
Le quatrième jour, Coco ! Coco ! Coco ! , le coq était là. A ses côtés, le perroquet répondait Rico ! Rico ! Rico !
Levés de bonne heure, et avec eux le soleil, les autres animaux, et tous les villageois. Le pain retrouva sa saveur et les gâteaux leurs rondeurs.
Les semaines passèrent. Coco et Rico partageaient le poulailler, ils étaient même devenus amis. Cette amitié n’empêcha pas qu’un matin, Rico s’envole vers les îles qui l’avaient vu naître. Tandis que Coco le rappelait, en vain, Cocorico ! Cocorico ! Cocorico ! Le soleil s’est levé et avec lui les autres animaux, et tous les villageois. Le pain fut encore meilleur et les gâteaux deux fois plus gros.
Personne n’a jamais su si Rico avait rejoint ses îles, quant à Coco, tous les matins il appela son ami Cocorico ! Cocorico ! Cocorico ! Au fil des ans, cet appel est devenu un chant, que les coqs du monde entier chantent encore aujourd’hui Cocorico ! Cocorico ! Cocorico !
ACCUEIL :: CONTES & LEGENDES


fizou

Zodiaque : Gémeaux

Messages : 27
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 45
Localisation : quelque part

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LÉGENDE DU CHANT DU COQ

Message par chehd le Jeu 19 Avr 2012 - 20:43

merci beaucoup mer fouzi pour cette formidable légende .mes élèves seront aux anges grâce à votre collaboration.merci

chehd

Zodiaque : Gémeaux

Messages : 16
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 43
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LÉGENDE DU CHANT DU COQ

Message par fizou le Ven 20 Avr 2012 - 7:27

Il n’y pas de quoi collègue, et très heureuse que ma collaboration vous soit utile. je tiens seulement à préciser que c'est (fizou) et non pas fouzi.( je suis une femme).
bounce

fizou

Zodiaque : Gémeaux

Messages : 27
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 45
Localisation : quelque part

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LÉGENDE DU CHANT DU COQ

Message par kikidida le Ven 20 Avr 2012 - 14:34

Bonjour collègue!
C'est une merveille! Je demanderais à tous les collègues qui ont en charge les 2AM, de proposer cette perle en séance de lecture plaisir!
Merci Madame!

kikidida

Zodiaque : Gémeaux

Messages : 31
Date d'inscription : 22/09/2011
Age : 60
Localisation : Batna

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LÉGENDE DU CHANT DU COQ

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum